Archive for July, 2008

Made in jail

Wednesday, July 30th, 2008

Ceux d’entre vous qui l’ont déjà vu sur moi ont admiré avec envie mon t-shirt
“grazie a dio sono ateo”.

Malheureusement, il n’a plus l’air d’être dans le catalogue, mais la petite boîte de détenus et ex-détenus qui le fabriquait continue à en faire d’autres, et de très beaux.

Allez donc faire un tour sur leur site
http://www.madeinjail.com/
et pour éviter de payer des frais de port trop importants, faites des achats groupés!!!

(Quoi? tu veux qu’on consomme?)
(Ben de toute façon tu en portes des t-shirts, non?)
(Euh, oui)
(Bon ben alors, prends-les avec des trucs rigolos du genre “Regole 0″ au lieu de me dire des conneries…)

Tout a une fin

Saturday, July 26th, 2008

désolé pour les trois commentaires que je viens de modérer (et d’approuver malgré une réticence -voir “ce sont nos fils de pute”). J’avais pas beaucoup accès au web…

quant à moi, je repars au Brésil dès lundi et, c’est promis, le rythme des posts va reprendre comme au bon vieux temps… Je suis sûr que vous êtes des milliers à vous en réjouir…

Le nouvel Hitler (n’est plus si jeune)

Wednesday, July 16th, 2008

Je ne suis pas spécialement castriste, ni même chaviste. Je n’ai de plus aucune sympathie pour les mouvements islamistes (et je suis loin de les mettre dans le même sac que Castro ou Chavez, notez). Mais il y a un truc qui me sort par les trous de nez, ce sont les appellations superlatives que journaux, télés et radios leur collent généralement sur le dos. Qu’un Saddam, un Oussama soient responsables d’un bon paquet de morts, soit. Que Castro ne soit pas un ange libertaire, sans doute. Que Chavez fatigue un peu dans ses costumes rouges et verts, oui.

Cela dit, qui a inventé la baionnette, la bombe atomique, le napalm et les armes à micro-ondes?
Quel système économique est responsable de deux guerres mondiales et des systèmes coloniaux à l’échelle de l’ensemble de la planète?
À cause de quoi sommes-nous menacés par les changements climatiques? Qui a angélisé le véhicule individuel super-polluant, la spéculation sur les produits agricoles et les boeufs qui grossissent trois fois plus vite en trois fois moins de temps? Qui a érigé la publicité en modèle artistique et en véhicule culturel?
Qui invente des armes toujours plus effrayantes, des missiles toujours plus performants, des sous-marins fous, des moyens de répression de plus en plus perfectionnés?
Qui sont les héritiers des massacreurs d’Incas, de Mayas, de Sioux, de Zulus,… ?
Qui fait disparaître les poissons dans la mer? Qui se fout des bisons, des baleines, des éléphants?

Qui écrase les hérissons, d’abord? (hint, hint: Ce blog a passé les deux ans.)

Les modèles économiques et sociaux des USA et de l’Europe ne pourraient objectivement exister sans les massacres des 500 dernières années qui ont saigné la flore, la faune et l’humanité.

Un exemple, un. La première guerre mondiale a été une excellente affaire. À part évidemment pour les 10 millions de morts et les dizaines d’autres millions de rescapés, fous, éclopés, malades, qui passèrent le reste de leur vie à aller chercher leur petite pension à la poste, pendant que les fabricants de conserve et de scies à métaux (pour les amputaions) se félicitaient des progrès technologiques nés du conflit.

Les guerres suivantes ne sont pas en reste. Je fatigue. Juste encore un mot, pour toi, capitalisme de toutes les tendances:

Bravo.

53 “artistes” à rayer de vos tables

Wednesday, July 2nd, 2008

Etienne Daho, Christophe Maé, Kery James, Sinik, Francis Cabrel, Patrick Bruel, Jean-Jacques Goldman, Jenifer, Stanislas, Raphaël, M Pokora, Keren Ann, Thomas Dutronc, Eddy Mitchell, Isabelle Boulay, Maxime Le Forestier, Martin Solveig, Marc Lavoine, Calogero, Gérard Darmon, Pascal Obispo, Jacob Devarrieux, Elie Seimoun, Alain Bashung, Bernard Lavilliers, Rachid Taha, Bob Sinclar, Psy4delarime, Abd Al Malik, Anis, André Manoukian, Charles Aznavour, Alain Souchon, Mademoiselle K, Soprano, Arthur H, BB Brunes, Liane Foly, Emmanuelle Seigner, Ridan, Renan Luce, Zita Swoon, Johnny Hallyday, Empyr, Kenza Farah, Shine, Camaro, Diam’s, Renaud, Romane Cerda, Cali, la Grande Sophie et Cindy Sander.

Tous ces zozos ont signé une espèce de lettre ouverte aux méchants petits téléchargeurs de leurs oeuvres, ces pirates, ces pilleurs d’artistes, leur demandant d’arrêter de les écouter pour rien… Payez, immondes petits salauds…

Déçu par Lavillier, Bashung, Souchon ou Le Forestier que je croyais au-dessus de ça, tiens… Leur lettre soutient une loi de la ministre de la culture française qui vise jusqu’à priver les méchants pirates d’internet. On sait que cela ne touchera jamais les plus forts d’entre eux, mais de toute façon qu’importe: ces vieux placards de l’art “pour mineurs” ont semble-t-il oublié l’époque où l’on s’échangeait des cassettes recopiées… L’industrie du disque, déjà, ne devait pas s’en remttre, disait-on, ce qui s’avéra complètement faux, et la création musicale aboutit avec leurs splendides bénéfices à Jordy et la Star’Ac. Bref, que du bonheur…

L’argument hypocrite qui veut que les profits des gros propriétaires d’artistes permettent l’éclosion de sang neuf, donc, ne vaut même pas la peine qu’on s’y étale: le jour où les majors disparaîtront, les jeunes qui feront leur promo sur internet et sur des espaces d’affichages libres trouveront les moyens de faire des concerts géniaux dans des petites salles… Le jour où s’écrouleront également les grosses entreprises de spectacle, tous les artistes auront des possibilités plus ou moins égales de se faire entendre. Un grand pas vers la déprofessionnalisation des arts et du spectacles…

Ça rappellera le bon vieux temps où les Brel, Brassens et autres Piaf bouffaient de la vache enragée pour devenir ce qu’ils sont devenus… ça rappellera aussi Vian qui ne vivait pas de son art…

ça rappellera quand les chansons étaient chantées dans les rues, quand on en achetait les partitions et qu’on les apprenait par coeur pour les chanter ensemble… ça rappellera ce que c’est que l’art quand il n’est pas professionnel.

Rejoignez le groupe “électrocutez Cloclo deux fois” sur fessebouc et Orcutte…